Alors, ça y est, il fait ses nuits? Voilà LA question que tout parent s’est déjà vu poser. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais cette question vient très souvent de la part de deux catégories de parents:

  • soit ils ont des enfants plus grands mais ont vécu un enfer quand ils étaient plus petits, et ils prennent un malin plaisir à remuer le couteau dans la plaie chez les autres maintenant qu’ils peuvent enfin dormir.
  • soit ils ont eu la chance exceptionnelle de tomber sur le bébé parfait : « comment ça, il ne fait toujours pas ses nuits? », « je t’assure le mien dormais 12 heures d’affilées dès la sortie de la maternité ! ». Et allons y pour la culpabilité !

Moi même maman d’un petit garçon qui a fait sa première nuit complète à l’âge de 13 mois (merci mon dieu, un mois de plus et je finissais en dépression!), j’ai déjà ressenti cet épuisement, ce désespoir me demandant alors si je pourrais redormir un jour plus de trois heures d’affilées ou si mes nuits étaient définitivement foutues…

Pourquoi bébé ne fait pas ses nuits ?

Tout d’abord, rassurez-vous, un bébé de moins de 6 mois se réveille plusieurs fois dans la nuit (et c’est tout à fait normal!). Après sa naissance votre bébé conserve pendant quelques temps (plus ou moins long selon les bébés) le rythme qu’il avait in utero, sans alternance jour/nuit. Il peut dormir 18 à 20 heures par jour mais par tranches de 3 heures environ, rythmées par 8 tétées ou biberons. Petit à petit, ces plages horaires augmenteront. Naturellement, plus votre bébé prend du poids, plus il sera capable de dormir longtemps sans réclamer un biberon ou la tétée. Vers 9 mois, un bébé en bonne santé est en théorie capable de dormir 5-6 heures d’affilées. Si à cet âge il se réveille encore fréquemment, il faudra alors chercher une autre raison que celle de la faim.

Comment aider bébé à faire ses nuits ?

  • Installez-le si possible dans sa chambre pour lui apprendre à dormir tout seul. Personnellement ma fille a dormi seule dans sa chambre à 1 mois et demi, et 3 mois pour mon fils (même s’il ne faisait pas encore ses nuits). Pour moi cela était une nécessité, en dormant à côté de mon bébé, j’étais à l’affut du moindre bruit, du moindre chouinement et parfois j’intervenais certainement beaucoup trop vite alors qu’il aurait pu se rendormir seul.
  • Lui donnez des repères afin de lui permettre de faire progressivement la distinction entre le jour et la nuit. Laissez entrer la lumière la journée, éteignez la lumière la nuit quand vous le couchez et évitez de la rallumer au milieu de la nuit (même s’il se réveille).
  • Evitez de bondir de son lit au moindre chouinement de son bébé (et ce fut le plus difficile pour moi!). J’avais tellement peur qu’il réveille sa soeur, que je me précipitais dans sa chambre pour le prendre dans mes bras au moindre petit cri. Attendez quelques minutes, parfois votre bébé se rendormira seul, si les pleurs s’intensifient, bien sûr, ne le laissez pas pleurez pendant des heures. Par contre, essayez de le calmer et rassurez bébé en le laissant si possible dans son lit.
  • Il faudra également comprendre qu’il n’est pas forcément nécessaire de répondre systématiquement aux pleurs nocturnes avec un biberon (croyez en mon expérience, cette habitude peut vite avoir la vie dure!).
  • Instaurez un rituel d’endormissement et apprenez également à votre bébé à s’endormir seul dans son lit. Bien sûr, vous pouvez le bercer avant le coucher, mais essayez de le poser dans son lit avant qu’il ne soit complètement endormi. Sinon, le risque est qu’il n’arrive pas à se rendormir seul dans la nuit lorsqu’il se réveille, car il ne saura pas faire sans vos bras.

Pour finir, je dirais qu’il n’y à pas de règles, mais rassurez-vous tout fini toujours par rentrer dans l’ordre : avez-vous déjà vu un ado de 15 ans se réveiller la nuit pour réclamer un biberon? Non, alors dites-vous que c’est un moment difficile à passer, mais cela reste transitoire (oui vous redormirez un jour !).

Tous droits réservés-ARNAUD Aurélie-19 février 2021

Originally posted 2021-02-28 10:00:00.

Laissez vos commentaires !

%d blogueurs aiment cette page :